Dragon en pâte Fimo

Coucou, ici nous allons voir comment j’ai réalisé un petit dragon en pâte Fimo !

Plume

Voici la liste des matériaux dont j’ai eu besoin pour le réaliser :

  • Du Polystyrène / ou Mousse expansive
  • Un Cutter
  • Des Cure-dents
  • 1 x Fimo Verte
  • 3 x Fimo Blanche
  • Un Vernis (optionnel)

Etape 1 : La structure

Cette étape n’est pas obligatoire mais quand l’objet est assez volumineux il vaut mieux trouver des astuces pour utiliser le mois possible les matériaux payants.

J’ai donc décidé de tailler de la Mousse expansive (qui est plus facile que le Polystyrène à travailler) et j’utilise des demi-cure-dents pour assembler les différentes parties.

Sur la dernière image je n’ai pas assemblées les ailes car elles sont aussi fines qu’un cure-dents.

En plus d’économiser de la pâte Fimo, cela donne une bonne idée des proportions de la réalisation avant de passer aux choses sérieuses !

Plume


Etape 2: La Fimo

Qu’est ce que la Fimo ? Il s’agit d’une pâte qui se travaille comme de la pâte à modeler mais qui a aussi l’avantage de devenir dur après cuisson.

Il existe toute une déclinaison de couleurs mais vous pouvez aussi les mélanger entre elle pour créer des nuances.

Sur cette étape le but est de créer un vert intermédiaire et de recouvrir l’ensemble de la structure créée.

J’ai séparé volontairement certaines parties en pensant que ce serai plus simple au four mais j’aurais dû recouvrir les pâtes en même temps que le corps.

Je laisse dépasser des cure-dents pour avoir des repères mais aussi pour les utiliser plus tard afin de transpercer le corps et garder un structure interne solide.

Plume


Etape 3: Les Ailes

J’ai décidé de traiter les ailes séparément car elles vont être assez lourde avec la Fimo, avoir plusieurs couleurs et vont être plus détaillées.

Je commence donc à créer des petits boudins de couleurs pour les disposer comme des plumes le long de la structure.

Une fois terminé, j’ajoute mon contour extérieur puis j’attaque les petits détails pour évoquer les plumes à l’aide d’un outil droit.

Il est conseillé d’utiliser un plan de travail en dessous pour éviter de tâcher et de pouvoir facilement déplacer la réalisation ou simplement tourner autour.

Caducée


Etape 4 : Détails + Cuisson

Une fois qu’on a compris le principe avec les ailes, il suffit d’ajouter des plumes, des griffes et autres détails sur l’ensemble du corps tout en respectant le dégradé de vert.

Et hop, direction le four… La Fimo se cuit à 110°c pendant 25-30min au four pour la solidifier.

Bien évidement, il ne faut passer à la cuisson qu’une fois la forme terminée.


Etape 5 : Corrections

Etape nécessaire quand on fait des bêtises ! Pour ma défense, il s’agit de ma première réalisation en Fimo… Comme je le disais dans l’étape 2, je n’aurais pas dû séparer les pieds du corps.

Je me retrouve donc avec un espace entre les membres que je me vois obligé de remplir, je décide de rajouter de la pâte et des motifs de plumes.

Résultat on gagne en couleur, donc ce n’est pas trop grave.

Plume, c’est en faisant des bêtises qu’on apprend… et je trouve que tu apprends beaucoup ! :p

Lia


Etape 6 : Finalisation

J’ajoute les ailes et la tête et je repasse le tout au four pour Solidifier l’ensemble.

Nouveau souci, une Fimo qui n’est pas assez mole ou trop ancienne a de grands risques de fissures et mes pâtes datés un peu.

Après plusieurs tests je décide de cacher les fissures en appliquant de la pâte comme une crème et je passe un vernis sur l’ensemble.

Il n’y a plus qu’à attendre que ça sèche !

Le vernis rend plus brillant mais il protège également de la poussière, du soleil et consolide un peu le tout.

Caducée


Et voici le résultat :

Mon petit dragon en pâte Fimo

Coût de réalisation si vous avez déjà les outils :

  • Un « pain » de Fimo de 57g coût entre 1,80€ à 2,20€
  • Le vernis 5,50€ à 6€

Le dragon m’a donc coûté environ 8€ sans le vernis et 14€ avec.
Après j’y ai passé 2h à 3h par soir pendant une semaine avant de me coucher, soit une bonne dizaine d’heures car c’était ma première fois.

Et voilà, J’espère que mes explications vous auront donné envie de faire de la Fimo ! Si vous avez des questions n’hésitez pas à laisser un commentaire et je tenterai d’y répondre avec mon peu d’expérience. Et si vous connaissez déjà et avez des conseils, je prends aussi !

Plume